5 August 2021

Critique du livre 2001, l’Odyssée d’Allen Iverson

Article modifié le 18 juin 2021 par Le Basketographe

Livre 2001, l'Odyssée d'Allen Iverson d'Yann Casseville
La campagne infructueuse mais non moins héroïque des Sixers lors des Playoffs 2001 fête ses 20 ans. L’occasion était trop belle pour le journaliste Yann Casseville qui nous propose de la revivre dans son livre 2001, l’Odyssée d’Allen Iverson. Une histoire sportive et humaine centrée sur Allen Iverson, mais pas que…
Nous l’avons lu. Voici ce qu’on en a pensé.

Pour nous, Allen Iverson est une sorte de madeleine de Proust. La simple mention de ce nom nous a replongé dans notre prime adolescence. Nous nous sommes revu dans notre chambre, couché sur le lit en train de feuilleter le dernier Mondial Basket. À cette époque, les ados français (et du monde entier) n’ont d’yeux que pour deux joueurs : Kobe et Iverson. Nous, c’était A.I. Comment ne pas s’identifier à ce petit bonhomme ? Malgré sa dégaine de gangster, il semblait si proche de nous. Chaque mois, c’était la même rengaine. On fonçait dans le kiosque le plus proche pour avoir des nouvelles “fraîches” du lutins de Sixers. En tout cas, c’est la vision que nous avons eu en tenant ce livre entre nos mains. 

2001, l’odyssée d’Allen Iverson, outre son titre qui ne manquera pas de faire sourire les plus cinéphiles, vous propose un véritable voyage dans le temps. Dès les premières pages, vous serez plongé instantanément 20 ans plus tôt. Si le livre aura une saveur particulière pour les vieux briscards ayant vécu cette période, les fans plus récents y trouveront également leur compte. L’auteur a pris le soin de donner pleins d’infos contextuelles pour ne perdre personne. Le livre parle bien sûr du lutin magique de Philadelphie et du taf phénoménal qu’il a abattu pour porter ses Sixers jusqu’aux finales. Mais il parle surtout de NBA. Il nous plonge dans une saison à part marquée par l’éclosion improbable d’une franchise qui n’avait pourtant pas toutes les cartes pour aller jusqu’au bout. Du moins en théorie.
Articulée autour de sa clivante superstar, l’auteur nous rappelle que la franchise était principalement formée de seconds couteaux dont les noms se sont effacés des mémoires au fil du temps. Quel bonheur de relire des noms oubliés comme Aaron Mckie, Matt Geiger, Todd MacCulloch, Theo Radcliff, Eric Snow ou encore George Lynch. Le livre leur rend aussi hommage.
Tel un film, le livre vous portera au cœur de la saison des 76ers et dans sa quête pour le titre. On y retrouve bien sûr les épisodes cultes comme le trade avorté d’Iverson aux Pistons juste avant la saison ou le cross mémorable sur Tyronn Lue. Mais le bouquin ne s’arrête pas là. L’auteur est allé plus loin en proposant une sorte de grille de lecture pour permettre aux lecteurs de comprendre pourquoi les choses se sont déroulées ainsi.
Vous pensiez tout connaître d’Allen Iverson ? 

Pour en savoir plus sur le livre, lisez l’interview de son auteur, Yann Casseville.

Logo du blog NBA Le Basketographe

2001, l’Odyssée d’Allen Iverson

Le livre 2001, l'Odyssée d'Allen Iverson aux éditions Exuvie.

Auteur : Yann Casseville
Édition : Exuvie Éditions
Sortie : le 11 juin 2021
Prix : 17,50€
240 pages

Pour acheter le livre, ça se passe directement sur le site de l’éditeur.

dans Zine
Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *