Article précédent Article suivant Infographie : les 10 dates clés de Dirk Nowitzki en NBA
Posté dans Zine

Infographie : les 10 dates clés de Dirk Nowitzki en NBA

Infographie : les 10 dates clés de Dirk Nowitzki en NBA Posté le 14 janvier 2019Laissez un commentaire

Sans jouer les oiseaux de mauvaise augure, Dirk Nowitzki dispute actuellement sa dernière saison et raccrochera ses sneakers le 10 avril prochain face aux Spurs. Un repos bien mérité pour le géant allemand qui aura su prouver qu’il était possible de dominer en NBA tout en ayant la détente d’un crabe. Au cours de ses 21 années passées dans la ligue, Nowitzki aura également su imposer son style unique à plusieurs générations de basketteurs. Nowitzki, c’est un fade away sur une jambe, un shoot arc-en-ciel, mais surtout une fidélité éternelle à son équipe de toujours : les Dallas Mavericks.

Retour sur la carrière NBA du grand blond en 10 dates importantes :

 

Infographie : les 10 dates clés de Dirk Nowitzki en NBA

 

1998 : Le 24 juin 1998, Dirk Nowitzki est sélectionné au 9ème rang de la Draft par les Milwaukee Bucks. Échangé dans la foulée contre le regretté Robert Taylor, les Mavs ont eu le nez creux. Et du flair, ils en ont, puisque l’histoire semble se répéter cette année avec leur pépite slovène Luka Doncic.

1999-2000 : Après une timide 1ère année, l’Allemand signe une 2ème saison à la hauteur des espoirs placés en lui. Avec des stats en forte hausse, il finit 2ème du vote du MIP de l’année.

2002 : Dirk dispute cette année-là le 1er match des étoiles de sa longue carrière. Entre 2002 et 2015, il sera récompensé par 13 sélections au All-Star Game.

2005 : Après des sélections dans les Third et Second Team, l’Allemand goûte à sa 1ère apparition dans la All-NBA First Team, signe qu’il est désormais considéré comme le meilleur joueur à son poste.

2006 : Grosse désillusion pour le Wonderkid. Après avoir mené 2-0 dans ces Finales, les Texans s’inclinent face au Heat malgré leur avantage du terrain dans la série. 4-2 pour les Floridiens. Il y a des défaites qui passent mal…

2007 : Avec ce titre de MVP en poche, Dirk Nowitzki devient le 1er européen à brandir ce trophée. Une consécration pour l’Allemand et pour le basket européen.

2011 : 5 ans après la terrible défaite des Mavs dans les finales NBA, Nowitzki a enfin l’occasion de se racheter. Ironie du sort, il affronte ses anciens bourreaux. Exit le Shaq, bonjour LeBron et Chris. Cette fois-ci, pas question de faillir. Dirk est éblouissant dans ces finales et particulièrement dans les 4ème QT où il plante 62 points en cumulé sur l’ensemble de la série. Dallas l’emporte 4-2. Ça ne s’invente pas !

2017 : Le 7 mars 2017, Nowitzki passe la barre symbolique des 30 000 points en carrière et devient le 6ème meilleur marqueur de l’histoire. Il a été depuis rattrapé par un certain LeBron James.

2019 : Nous faisons preuve d’un peu d’anticipation, c’est vrai, mais il y a quand même de grandes chances pour que l’Allemand conclue son illustre carrière en fin de saison. Avec un rendement en chute libre et la montée en puissance des jeunes pousses, il ne serait pas aberrant de le voir tirer sa révérence. La relève est assurée !

2023 : La boule de cristal était encore sortie. Alors prédiction n°2 : Nowitzki sera intronisé au Hall of Fame dès la 1ère année de son éligibilité. Avec une carrière comme la sienne, une autre alternative est inenvisageable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *