30 September 2022

Quel est le numéro le plus porté dans l’Histoire de la NBA ?

Article modifié le 19 juin 2022 par Le Basketographe

Le numéro 12 en NBA
Depuis son inauguration en 1946, la NBA compte un paquet de joueurs. Sachant qu’un joueur peut porter plusieurs numéros au cours de sa carrière, au bout de 75 ans de ligue, ça en fait des numéros. D’où cette question existentielle : Quel est le numéro le plus porté dans l’Histoire de la NBA ? Ou en d’autres termes : Quel est le numéro le plus populaire en NBA ?

Pour répondre à cette question, nous nous sommes rendu sur notre site préféré : Basket-Référence. Et après quelques heures de recherches et de clics en tous genres, la réponse est tombée.

Le numéro le plus populaire depuis la naissance de la NBA est le numéro… 12 ! Et oui, douze comme les apôtres, les hommes en colère ou encore les travaux d’Hercules.

Avec 421 joueurs, le 12 arrive en tête des numéros les plus portés en NBA, devançant très largement le 11, porté par 384 joueurs et le 5, arboré par 361 joueurs depuis 1946.

On aurait plutôt pensé voir les numéros 32 et 33 en tête de ce classement. Mais ces numéros, comme le 1, le 10, le 24 ou encore le 34, font partie des numéros les plus retirés en NBA, ce qui réduit le nombre de joueurs pouvant les porter. Bah ouais, forcément…

Alors pourquoi le 12 ?

Le numéro 12 en NBA au fil des saisons depuis 1946

Si on se penche sur le #12 au fil des saisons, on se rend qu’il a connu deux grosses périodes. La première s’étend de la fin des années 60 au milieu des années 70, avec un pic de popularité lors de la saison 1968-69 où 25 joueurs le portaient. La seconde, plus longue, s’écoule depuis le début des 80’s jusqu’à nos jours. Le graphique nous permet aussi de constater que le 12 a passé un palier supplémentaire dans sa popularité depuis une vingtaine d’années puisqu’il n’est descendu sous la barre des 15 joueurs par saison qu’à une seule reprise, en 2011-12.

Parmi ses plus illustres dépositaires, se trouvent John Stockton, qui l’a porté durant ses 19 saisons, Bruce Bowen, le chien défensif des Spurs ou encore Fat Lever, le meneur double All-Star des Nuggets. Plus récemment, nous pouvons bien sûr citer LaMarcus Aldridge, qui l’a endossé durant 15 saisons et Dwight Howard durant 13 saisons.

Logo du blog NBA Le Basketographe

Une envie de lecture ?

Le 0 en NBA, historique d’un numéro symbolique
Chronique : l’histoire du numéro 00 en NBA
Le numéro 99 en NBA
Le pire maillot de l’Histoire

dans Ah bon?!
Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.