2 December 2021

Top 5 des joueurs NBA nés à Los Angeles

Article modifié le 1 septembre 2021 par Le Basketographe

Si pour certains la Cité des Anges rime avec Soleil, plages et cinéma, pour les amateurs de basket, Los Angeles est indissociable de la balle orange. Et pour cause, demandez à n’importe quel aficionado à quoi lui fait penser cette ville et sa réponse fusera : aux LAKERS ! (désolé Steve Ballmer). Cette ville, qui transpire le basket, est également réputée pour être une véritable usine à joueurs NBA. Focus sur les 5 meilleurs joueurs actuels originaires de L.A.

Russell Westbrook

Le Joueur NBA Russell Westbrook

Originaire de Long Beach, Westbrook est l’un des meilleurs ambassadeurs actuels de la Californie. Passé par la célèbre fac de Los Angeles, UCLA, où il obtint une bourse de dernière minute, Westbrook est drafté en 4e position par les Seattle Sonics. Débarqué à Oklahoma City, après le déménagement de l’équipe la même année, Westbrook fait les beaux jours du Thunder. Élu MVP de l’année 2017 après le départ de Durant, il boucla également cette saison à un triple double de moyenne. Du jamais vu depuis Oscar Robertson. Depuis, Russ a pas mal bourlingué. Passé par Houston et Washington, le meneur a enchaîné les TD et les blessures. Signé aux Lakers durant l’été 2021, The Brodie est désormais de retour chez lui. Épaulé par LeBron, AD et une profondeur de banc à faire pâlir n’importe quel GM, le natif de L.A. est dans les meilleures conditions pour aller jusqu’au bout. Ça sent la bague !

James Harden

Le joueur nba James Harden

Drafté en 3e position par le Thunder en 2009, où il occupe un rôle de 6e homme de luxe, James Harden explose dès sa première année aux Rockets. Souvent associé à des stars à Houston (Dwight Howard, Chris Paul, etc.), il peine à gravir les dernières marches. S’il ne fait plus aucun doute que le MVP 2018 est un joueur d’exception, le Barbu a encore beaucoup de choses à prouver sur un paquet. Désormais associé à Kevin Durant et Kyrie Irving aux Nets, le natif de Compton aura à cœur de sortir son plus beau basket pour mener Brooklyn au triomphe ultime.

Kawhi Leonard

Le joueur NBA Kawhi Leonard

Après une année noire aux Spurs, où il réalisera quasiment une saison blanche (seulement 9 matchs joués), Kawhi Leonard fut parachuté aux Raptors en échange de DeMar DeRozan, un autre californien. Né à Riverside, dans le Grand Los Angeles, ce 15e choix de la Draft 2011 a dépassé tous les espoirs. Alors qu’il arrive aux Spurs avec un profil de gros défenseur à la Bruce Bowen, il s’imposa également en attaque, devenant même l’arme offensive n°1 des texans. 2 fois All-Star, 2 fois MVP des Finales en 2014 et 2019, 2 fois défenseur de l’année, Leonard fait actuellement partie des meilleurs jours de la ligue. Après un titre glané aux Raptors à la surprise générale, Kawhi s’envola pour les Clippers. Associé à Paul George depuis deux ans, le duo peine à répondre aux attentes. Prolongé à l’été 2021 à prix d’or, Leonard se doit de passer à la vitesse supérieure pour faire des Clippers un contender digne de ce nom.

DeMar DeRozan

Le joueur nba DeMar DeRozan

Originaire de Compton, DeMar DeRozan grandit aux côtés de Brandon Jennings et James Harden. Il est drafté en 9e position par les Raptors en 2009. Associé à Kyle Lowry, avec lequel il forma un duo efficace, il contribua activement à mettre la franchise canadienne sur le devant de la scène. Après une nouvelle déroute en Playoffs, il est échangé aux Spurs. Joueur aérien et excellent dunkeur, il est l’un des derniers représentants du shoot à mi-distance. En perte de vitesse au cours de ses trois saisons passées sous les ordres de Popovich, DeRozan démarque cette saison aux Bulls. Si Chicago n’était pas la destination la plus logique pour un joueur en fin de carrière en quête d’une bague, le projet semble suffisamment solide pour espérer un beau parcours en Playoffs.

Paul George

Le Joueur NBA Paul George

À l’instar de ces camarades, Paul George est un pur produit californien. Après une enfance passée du côté de la Cité des Anges, il joua deux saisons à l’Université de Fresno. Sélectionné en 10e position par les Pacers, sa progression fut constante jusqu’à ce jour fatidique du 1er août 2014 où il se blessa gravement lors d’un match avec Team USA. Revenu aux affaires après une convalescence prolongée, George retrouva son niveau rapidement. Après avoir crié haut et fort sa volonté de signer dans sa ville natale, Paul George fut envoyé au Thunder où il décida finalement de signer sur le long terme. Finalement, son séjour à OKC ne fut que de courte durée, puisque après deux petites saisons, il prit la direction des Clippers pour former un duo détonant avec The Klaw. Est-ce assez costaud pour décrocher le titre ? L’avenir en sera le seul juge.

dans Zine
Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *