5 December 2020

Les joueurs de Team USA (et leur draft) depuis 1992

Article modifié le 31 juillet 2020 par Le Basketographe

Tous les 4 ans, les Jeux Olympiques d’été sont une occasion en or pour voir la confrontation entre les joueurs NBA et le reste du monde. Même si on connaît tous l’issue du tournoi, à chaque match de Team USA, on sort le pop-corn, on se cale bien confortablement dans son canapé et on ouvre bien les yeux.
Depuis 1992, les Américains règnent en maître sur le monde et chaque olympiade est le moment idéal pour montrer leur supériorité.
Chaque aventure olympique débute par la constitution du groupe de valeureux combattants qui aura l’honneur de terroriser les autres sélections.
Sortons l’album de famille et scrutons chaque membre des différentes Team USA envoyées aux JO depuis 92. L’occasion de redécouvrir quelques vieilles têtes.

1992 – La Dream Team (Barcelone)

Les 12 joueurs de la Dream Team durant les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992

Une équipe à part

Tous les amoureux de la balle orange le savent, cette équipe de 1992 n’a rien à voir avec les autres. Considérée comme imbattable, la Dream Team surclassa le tournoi olympique de Barcelone en battant ses adversaires avec une moyenne de près de 44 points d’écart. C’est aussi la première équipe de basket US à intégrer les meilleurs joueurs NBA. Avant ça, seuls les joueurs universitaires et les américains évoluant à l’étranger étaient autorisés à participer aux JO et aux grandes compétitions internationales. Christian Laettner fraîchement drafté par Minnesota est le seul à n’avoir jamais foulé un parquet NBA. Mais ce qui rend cette équipe si unique, c’est aussi tous les mythes et légendes qui l’entourent. La Dream Team a été intronisée au Hall of Fame en 2010.

True story : Avec 18 points de moyenne par match, Charles Barkley termina le tournoi meilleur marqueur de l’équipe, devant Michael Jordan (14,9 points).

L’effectif de 1992

#4 : Christian Laettner
#5 : David Robinson
#6 : Patrick Ewing
#7 : Larry Bird
#8 : Scottie Pippen
#9 : Michael Jordan
#10 : Clyde Drexler
#11 : Karl Malone
#12 : John Stockton
#13 : Chris Mullin
#14 : Charles Barkley
#15 : Magic Johnson

1996 – La Dream Team III (Atlanta)

Les 12 joueurs de la Dream Team III des Jeux Olympiques d'Atlanta en 1996

La troisième du nom

L’équipe US des Jeux Olympiques de 1996 est la troisième Team à être composée de professionnels. C’est donc tout naturellement qu’elle hérite du « poétique » surnom de Dream Team III.
Bien qu’elle ne soit composée que de 5 membres de la Dream Team originelle (Robinson, Malone, Stockton, Barkley et Pippen), l’équipe n’a pas volé son héritage patronymique, en remportant la médaille d’or avec un écart moyen de 32 points.

L’effectif de 1996

#4 : Charles Barkley
#5 : Grant Hill
#6 : Penny Hardaway
#7 : David Robinson
#8 : Scottie Pippen
#9 : Mitch Richmond
#10 : Reggie Miller
#11 : Karl Malone
#12 : John Stockton
#13 : Shaquille O’Neal
#14 : Gary Payton
#15 : Hakeem Olajuwon

2000 – Team USA (Sydney)

Les 12 joueurs de Team USA des Jeux Olympiques de Sydney en 2000

La fin de l’hégémonie américaine

Bien qu’elle n’ait pas à rougir de son effectif, cette Team USA marque la fin de la période dorée. Plus aucun membre de la Dream Team 92 ne la compose. Pire encore, l’équipe a dû faire face à une multitude de refus et de désistements. Comme une sorte de trait d’union entre deux époques, Gary Payton est le seul rescapé de l’équipe de 1996.
Mais ne soyons pas trop critique. Moins flamboyante sur le papier et moins dominante sur le parquet, ce groupe remporta tout de même l’or olympique assez facilement. La finale face à la France fut le terrain d’un fait sportif qui marqua peut-être toute une génération : le dunk monstrueux de Vince Carter sur notre pauvre Fred Weis. Allez, ça arrive à tout le monde…

L’effectif de 2000

#4 : Steve Smith
#5 : Jason Kidd
#6 : Allan Houston
#7 : Alonzo Mourning
#8 : Tim Hardaway
#9 : Vince Carter
#10 : Kevin Garnett
#11 : Vin Baker
#12 : Ray Allen
#13 : Antonio McDyess
#14 : Gary Payton
#15 : Shareef Abdur-Rahim

2004 – Team USA (Athènes)

Les 12 joueurs de Team USA des Jeux Olympiques d'Athènes en 2004

L’équipe de la désillusion

Formée entre autres par quelques futures stars en puissance (LeBron James, Dwyane Wade et Carmelo Anthony), cette équipe n’a pas pu éviter le drame : une 3e place aux JO d’Athènes. Un véritable affront pour cette nation qui transpire le basket. Après deux revers en phase de poules et un exploit en quarts pour sortir l’Espagne, Team USA chuta face à l’Argentine. L’équipe parvint tout de même à se remobiliser pour décrocher le bronze contre la Lituanie. Mais cette médaille ne suffit pas pour redorer leur blason. Cette débâcle aux JO représenta la première défaite américaine depuis que les joueurs NBA furent autorisés à participer au tournoi. Tout un symbole !

L’effectif de 2004

#4 : Allen Iverson
#5 : Stephon Marbury
#6 : Dwyane Wade
#7 : Carlos Boozer
#8 : Carmelo Anthony
#9 : LeBron James
#10 : Emeka Okafor
#11 : Shawn Marion
#12 : Amar’e Stoudemire
#13 : Tim Duncan
#14 : Lamar Odom
# 15 : Richard Jefferson

2008 – The Redeem Team (Pékin)

Les 12 joueurs de Team USA (redeem team) des Jeux Olympiques de Pékin en 2008

L’équipe de la reconquête

Comme son nom l’indique, cette équipe américaine est celle de la reconquête. De la revanche même ! Après la déconvenue d’Athènes, les Américains veulent renouer à tout prix avec le succès. L’or olympique leur appartient et ils comptent bien mettre les formes pour accéder à la plus haute marche du podium. Jerry Colangelo prend le management en main et décide de donner les rênes à Mike Krzyzewski, le très expérimenté coach de Duke. Le travail mis en place par l’encadrement porta ses fruits, puisque 4 ans après le fiasco d’Athènes, Team USA retrouve la place qui lui est due.

L’effectif de 2008

#4 : Carlos Boozer
#5 : Jason Kidd
#6 : LeBron James
#7 : Deron Williams
#8 : Michael Redd
#9 : Dwyane Wade
#10 : Kobe Bryant
#11 : Dwight Howard
#12 : Chris Bosh
#13 : Chris Paul
#14 : Tayshaun Prince
#15 : Carmelo Anthony

2012 – Team USA (Londres)

Les 12 joueurs de Team USA des Jeux Olympiques de Londres en 2012

L’équipe au succès retrouvé

Team USA aborda les Jeux Olympiques de Londres de manière sereine. Contrairement au groupe revanchard et vulnérable de Pékin, celui-ci est consolidé par les derniers succès internationaux. Avec Chris Paul, LeBron James, Carmelo Anthony, Deron Williams et Kobe Bryant, les Américains s’offrent même le luxe de construire un groupe dans la continuité des années précédentes. Et forcément les résultats sont au rendez-vous. Malgré des matchs préparatoires « légèrement » poussifs, Team USA déploya tout son talent pour ramener à la maison le métal jaune qu’elle affectionne tant.

L’effectif de 2012

#4 : Tyson Chandler
#5 : Kevin Durant
#6 : LeBron James
#7 : Russell Westbrook
#8 : Deron Williams
#9 : Andre Iguodala
#10 : Kobe Bryant
#11 : Kevin Love
#12 : James Harden
#13 : Chris Paul
#14 : Anthony Davis
#15 : Carmelo Anthony

2016 – Team USA (Rio de Janeiro)

Les 12 joueurs de Team USA des Jeux Olympiques de Rio de Janeiro en 2016

L’équipe de fortune

Bon ok, qualifier l’équipe américaine de Rio « de fortune » est un brin provocateur. Pourtant, nous ne sommes pas si loin de la vérité. La constitution de ce groupe de 12 joueurs a dû être un calvaire pour le management. Durant les quelques mois qui ont précédé les Jeux, les blessures (Davis, Curry, Griffin, Wall, …) et les désistements (James, Westbrook, Leonard, Harden, Lillard, Beal, …) se sont enchaînés à la pelle, forçant l’organisation américaine à puiser dans ses ressources. Finalement, les États-Unis ont un tel vivier de talents que ça ne les a pas empêché de rafler l’or encore une fois. Mais ayons un peu de compassion !

L’effectif de 2016

# 4 : Jimmy Butler
#5 : Kevin Durant
#6 : DeAndre Jordan
#7 : Kyle Lowry
#8 : Harrison Barnes
#9 : DeMar DeRozan
#10 : Kyrie Irving
#11 : Klay Thompson
#12 : DeMarcus Cousins
#13 : Paul George
# 14 : Draymond Green
#15 : Carmelo Anthony


Une envie de lecture ?

L’histoire derrière le logo des Knicks
Quand Carter et McGrady découvrent qu’ils sont cousins
Les plus petits joueurs de l’histoire de la NBA
5 choses à savoir sur Coby White
Les mascottes NBA

dans Zine
Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *