5 December 2020

Les joueurs NBA les plus titrés de l’Histoire

Article modifié le 26 septembre 2020 par Le Basketographe

On a coutume de dire que la victoire est la statistique la plus importante en NBA (et dans le sport). C’est vrai, mais en partie seulement. Il serait simpliste de juger la grandeur d’une carrière uniquement sur le nombre de championnats remportés. Pour autant, le titre reste l’objectif suprême de tout joueur, et ce n’est certainement pas notre cher Kobe qui nous contredira.
Voici un petit focus sur les 13 joueurs les plus victorieux de l’histoire de la NBA.

Ça en fait de la bagouze !

Les 13 joueurs NBA les plus bagués

Quel joueur a remporté le plus de bagues ? Comme une image vaut mille mots, cette infographie vous apportera la réponse en un coup d’œil.

Infographie illustrant les joueurs les plus titrés de l'histoire de la NBA
Infographie : les 13 joueurs comptant le plus de titres NBA
  1. Bill Russell (11 titres NBA)
  2. Sam Jones (10 titres NBA)
  3. Tom Heinsohn | K.C. Jones | Tom Sanders | John Havlicek (8 titres NBA)
  4. Frank Ramsey | Robert Horry (7 titres NBA)
  5. Bob Cousy | Jim Loscutoff | Kareem Abdul-Jabbar | Michael Jordan | Scottie Pippen (6 titres NBA)

Ce qu’il faut retenir !

Bill Russell est le joueur le plus titré de l’histoire

Avec 11 titres NBA en 13 ans de carrière, Bill Russell connaissait parfaitement le chemin de la victoire. Réputé pour son sens très aiguisé de la compétition, Russell a toujours mis l’accent sur la défense et l’esprit d’équipe. Alors que Wilt Chamberlain, autre cador de l’époque, était focalisé sur ses stats le jeu offensif, Bill Russell ne rechignait pas à faire les basses besognes et à mettre ses coéquipiers en avant.
Suite au départ de Red Auerbach des C’s en 1966, il remplaça son mentor sur le banc et remporta ses deux derniers titres (1968 et 1969) en tant qu’entraîneur-joueur.

Les Celtics sont à l’honneur

Comptant 9 des 13 joueurs les plus titrés, il est difficile de ne pas parler des Boston Celtics. Sans faire offense aux Lakers des 80’s, aux Bulls des 90’s ou encore plus récemment aux Warriors, la NBA n’a jamais eu d’équipe aussi dominante que celle des Celtics des années 60. La franchise entraînée d’une main de maître par Red Auerbach a littéralement tué toute concurrence. C’est beau et triste à la fois ! Si les Celtics sont parvenus à créer un effectif qui frôle la perfection, ils ont détruit les rêves de gloire de leurs adversaires, dont certains auraient certainement mérité un palmarès plus fourni. On pense forcément à Jerry West et Elgin Baylor qui se sont respectivement cassés les dents 6 et 7 fois en finales contre les Celtics.

Robert Horry, l’opportuniste

Ok, ce n’est pas cool de traiter ce bon vieux bob d’opportuniste. Mais Robert Horry a développé l’art de se trouver au bon endroit au bon moment. Drafté en 11e position par les Rockets en 1992, le mec est arrivé à atterrir dans l’équipe qui a su tirer profit de la première retraite de Michael Jordan en remportant deux titres. Rien que ça ! Après une pige aux Suns (seul faux pas de sa carrière), il signe aux Lakers. Résultat : un remarquable Three-Peat des Lakers entre 2000 et 2002 ! Et enfin, pour couronner le tout, il décide de finir sa carrière, aux Spurs, tranquille. Et hop, 2 bagues de plus !
Blague à part, Horry a peut-être gagné 7 bagues de champions sans être une star, mais ceux qui regardaient la NBA durant la 1ere moitié des années 2000, se souviendront de l’assassin qu’il était. Robert Horry était l’homme des fins de match. Sur surnom, « Big Shot Bob », ne lui a pas été donné pour rien.

Les autres grands champions

D’autres grands joueurs ne figurent malheureusement pas dans ce classement, mais ne pas en faire mention serait une faute de goût impardonnable. Nous pensons notamment à Kobe Bryant, Magic Johnson, Tim Duncan, Dennis Rodman, George Mikan qui ont chacun gagné 5 bagues.
Mais aussi Tony Parker, Manu Ginobili, Shaquille O’Neal, Robert Parish (4 bagues) ou encore Larry Bird (3 bagues).

Et la liste serait encore longue…


Une envie de lecture ?

Les franchises NBA les plus titrées de l’histoire
Les équipes finalistes en NBA
La folle anecdote sur Jack Nicholson
Le jour où Carter et McGrady ont découvert qu’ils étaient cousins
Les joueurs de Team USA depuis 1992

Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *