3 August 2020

Les plus gros salaires NBA pour la saison 2019-2020

Article mis à jour le

La saison NBA 2019-2020 touche à sa fin. Le temps du bilan est arrivé. Et comme notre belle ligue chérie est avant tout un business, parlons un instant gros sous. Cette infographie fait le point sur les 10 plus gros salaires NBA de la saison. Quel joueur a été le mieux payé ? Qui a réalisé le casse de l’année ? L’heure des comptes a sonné !
Infographie illustrant les 10 joueurs NBA les mieux payés pour la saison 2019-2020
Infographie : Le Basketographe
Statistiques : HoopsHype

Top 10 des joueurs NBA les mieux payés de la saison 2019-2020

  1. Stephen Curry (40,231,758 $)
  2. Chris Paul (38,506,482 $)
  3. Russell Westbrook (38,506,482 $)
  4. John Wall ( (38,199,000 $)
  5. James Harden (38,199,000 $)
  6. LeBron James (37,436,858 $)
  7. Kevin Durant (37,199,000 $)
  8. Blake Griffin (34,449,964 $)
  9. Kyle Lowry (33,296,296 $)
  10. Paul George (33,005,556 $)

Ce qu’il faut retenir

1

Stephen Curry est le joueur NBA le plus grassement payé pour la 3ème saison consécutive. Il n’a pourtant disputé que 5 petits matchs. Le temps tout de même de compiler 20.8 points, 5.2 rebonds et 6.6 passes de moyenne par match. Pour rappel, Curry s’est fracturé la main gauche en octobre lors du 4ème match des Warriors. Après un retour début mars, la saison de Curry fut à nouveau mise à l’arrêt. La raison : suspension de la NBA pour cause de coronavirus. Une saison décidément bien pourrie !

2

Dans la même veine que Curry, Blake Griffin n’aura disputé qu’une toute petite partie de la saison. En 18 matchs joués, l’ex-joueur des Clippers a cumulé en moyenne 15.5 points, 4.7 rebonds et 3.3 passes. Des statistiques peut-être un peu faiblardes au regard de son passé et de son contrat actuel. Mais ne tirons pas sur l’ambulance ! Griffin traîne une vilaine blessure au genou depuis l’année dernière. Opéré cet été, il est revenu en novembre mais a dû mettre un terme à sa saison en décembre suite à une blessure au même genou.

3

Le cas de Chris Paul est pour le moins intéressant. Ce qui pouvait sembler comme étant l’un des contrats les plus pourris de la ligue, ne l’est en réalité pas tant. Son contrat est bien sûr exorbitant, vu le stade de sa carrière, mais le joueur a su renverser la tendance cette saison. Atterri à OKC durant l’intersaison dans le trade de Russell Westbrook, CP3 était clairement en perte de vitesse. Les franchises ne se sont d’ailleurs pas bousculées pour le récupérer. Alors qu’on pressentait une année pourrie au Thunder, Chris Paul a su se muer en un vétéran altruiste et discipliné, bien sous tous rapports. Sa deuxième jeunesse n’est pas étrangère à l’état de forme actuelle du Thunder.

4

Le titre honorifique du « Casse de l’année » revient à… John Wall ! On est un peu taquin, mais toucher plus de 38 millions de dollars sans mettre le pied sur un parquet de la saison, c’est tout de même une très belle performance. À sa décharge, Wall enchaîne les galères depuis plusieurs saisons. Son dernier match remonte à décembre 2018. Une éternité ! John Wall a dû mettre un terme à sa saison fin 2018 en raison d’une blessure au tendon d’Achille. Alors qu’il pensait revenir en 2020, Wall a aggravé sa blessure en glissant chez lui. Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas…

Après sa blessure au tendon d’Achille durant le Game 5 des finales NBA 2019, Kevin Durant se retrouve exactement dans le même cas de figure. En le signant à l’intersaison 2019 pour l’associer à Kyrie Irving, les Brooklyn Nets en étaient pleinement conscients. Le futur nous dira si ce pari risqué portera ses fruits.

5

Ce Top 10 compte de nombreux absents parmi les superstars NBA actuelles. Excepté les jeunes pousses de talent, comme Luka Doncic, Trae Young ou encore Jayson Tatum, qui sont encore dans leur contrat de rookie, on notera certains grands noms :

  • Kawhi Leonard : 11ème (32,74 M $)
  • Damian Lillard : 21ème (29,80 M $)
  • Joel Embiid : 27ème (27,50 M $)
  • Anthony Davis : 35ème (27.09 M $)
  • Giannis Antetokounmpo : 41ème (25,84 M $)

MVP en titre et en lice pour un deuxième trophée d’affilée, Giannis Antetokounmpo est l’absent qui se remarque le plus. Éligible à une extension dès cet été, le Grec se dirige tout droit vers un contrat supermax de 247 millions de dollars sur 5 ans. L’affront sera lavé ! Pour l’anecdote, cette saison, Giannis a touché le même salaire que Steven Adams (25,84 M $).

Focus sur les All-Stars cuvée 2020

Si la logique voudrait que les meilleurs joueurs de l’année soient les joueurs les mieux payés, la réalité est pourtant bien différente. Devenir All-Star relève d’un timing propre, loin des négociations contractuelles. Siakam, Sabonis ou Mitchell, bien que faisant partie de l’élite NBA, sont encore sous leur contrat de rookie. Nul doute que cette sélection au match des étoiles devrait les aider à augmenter substantiellement le montant de leur prochain contrat.

Salaires des All-Stars de la Team LeBron pour la saison 2019-2020
Salaires des All-Stars de la Team LeBron
Infographie : Le Basketographe
Statistiques : HoopsHype
Salaires des All-Stars de la Team Giannis pour la saison 2019-2020
Salaires des All-Stars de la Team Giannis
Infographie : Le Basketographe
Statistiques : HoopsHype

Lectures complémentaires

Les meilleurs marqueurs NBA à 3 points
Les meilleurs marqueurs NBA
Les franchises NBA les plus titrées
Les plus grands joueurs NBA

Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *